Les inconvénients de Keynote dans la présentation informatisée

Logiciels concurrents
Logiciels concurrents de Keynote
janvier 6, 2016
la présentation
PowerPoint, un logiciel toujours intouchable dans le monde de la présentation ?
janvier 6, 2016
Keynote dans la présentation informatisée

Bien que le logiciel de présentation assistée par ordinateur Keynote permet de réaliser des diaporamas de qualité, cet outil développé par Apple présente quelques inconvénients dans la présentation informatisée. Malgré ce défaut, l’outil apporte des effets somptueux et esthétiques identiques à ceux de Microsoft PowerPoint.

Des présentations informatisées limitées avec Keynote

Lorsqu’on utilise le programme de présentation Keynote, on est limité par les types de rétroprojecteurs qui doivent être de la marque Apple. Pour remédier à ce problème, les créateurs de diapositives qui ont travaillé sur Keynote pourront utiliser leur projet sur PC. Il est en effet possible d’ouvrir et modifier leur création sur un ordinateur possédant le logiciel Microsoft PowerPoint.

En réalisant une présentation informatisée avec le logiciel d’Apple, on a droit à des fonctionnalités similaires à celles de PowerPoint comme l’explique www.davytopiol.com/. Seules quelques différences sont disponibles sur le logiciel d’Apple, il s’agit notamment d’effets et d’outils particuliers. Grâce à ce programme, le présentateur pourra réaliser toutes les catégories de présentation afin d’exposer ses idées, travail ou projet.

Keynote : Inconvénients des polices lorsque l’on change d’ordinateur

Quand on envoie une présentation par courriel ou que l’on doit utiliser notre ordinateur pour lancer l’exposition, il se peut que la mise en page des slides risque d’être chamboulée. Ce bouleversement est valable lorsque l’ordinateur qui ouvrira le fichier ne dispose pas des polices utilisées lors de la création de la présentation.

Pour résoudre ce problème, il est important de gérer les polices du diaporama. Il existe 3 solutions pour résoudre ce souci et veiller à ce que les diapositives s’affichent correctement. On bénéficie d’une création originale en installant les bonnes polices sur l’ordinateur de destination. On peut également exporter la présentation au format PDF.

La solution la plus simple consiste à utiliser des polices universelles lors de la création des slides Keynote. L’inconvénient est qu’on est limité par des typographies basiques : Arial, Tahoma, Verdana, Georgia, Comic Sans, Courrier New… sont compatibles aux systèmes Windows et Mac. Times New Roman est installé de base sur les ordis Windows et pas sur Mac.

Utiliser Side Miror lors d’une présentation informatisée

Les utilisateurs d’un Mac lors de l’exposition choisissent régulièrement la fonctionnalité Side Miror. Cette option permet en général de projeter grâce à un vidéoprojecteur des images de moins bonne qualité qu’un ordinateur. Pour peaufiner l’affichage, on peut utiliser le mode bureau étendu pour gérer 2 moniteurs différemment. L’inconvénient est que la présentation n’est pas affichée sur l’écran du Mac.